Nos vins primeurs

Château Mouton Rothschild 1er Grand Cru Classé - B6

En 1853, le baron Nathaniel de Rothschild achète aux enchères le Château Brane Mouton à Pauillac et le renomme Château Mouton Rothschild, qui sera classé, en 1855, Deuxième Grand Cru Classé. Pour célébrer la victoire des Alliés en 1945 et marquer son retour sur ses terres, le baron Philippe demande à l’artiste Philippe Jullian d’illustrer l’étiquette de Mouton Rothschild : le "V" de la victoire s’affiche sur les bouteilles et le succès est total. Depuis lors, l’étiquette du millésime est illustrée chaque année par la reproduction d’une œuvre d’art originale, spécialement créée pour Mouton par un artiste contemporain. En 1973, la seule révision jamais réalisée de la classification de 1855 consacre Mouton au rang de Premier Grand Cru. À cette occasion, la devise « Premier ne puis, second ne daigne, Mouton suis », est devenue :  « Premier je suis, second je fus, Mouton ne change ». En 1978, la société Baron Philippe de Rothschild S.A. qui gère entre autres Château Mouton Rothschild, créée, avec Robert Mondavi, le célèbre viticulteur de la Napa Valley, Opus One en Californie. Château Mouton Rothschild s'étend sur 90 hectares de vignes, au cœur de l'appellation d'origine contrôlée Pauillac.

L'encépagement est typique du Médoc : Cabernet Sauvignon (81%), Cabernet Franc (3%), Merlot (15%) et Petit Verdot (1%). Mouton Rothschild pratique une vinification inhabituelle en laissant le vin en cuve après la fin de la fermentation, donnant du corps supplémentaire, demandant une plus longue maturation en bouteille pour arriver à pleine maturité.

480,00 EUR
/0,75L
Prix hors TVA *soumis à conditions
Options
Champ requis *

  • VN : 94-97
  • JS : 100
  • WA : 97-99+
    • The 2018 Mouton Rothschild is composed of 86% Cabernet Sauvignon, 12% Merlot and 2% Cabernet Franc—there is also a splash of all the Petit Verdot they had, but it doesn’t even register in the percentage. Grapes were harvested September 10 to October 3, and the wine was blended at the beginning of December; it has 13.8% alcohol, and the tannins were slightly higher this year. Deep purple-black in color, it is a little closed to begin compared to some 2018s, slowly unfurling to reveal a profound nose of warm black plums, blackcurrant cordial, star anise, blueberry pie and mocha with suggestions of candied violets, oolong tea, camphor and unsmoked cigars plus a touch of crushed rocks. Medium to full-bodied, the palate delivers waves of opulent, spiced black and blue fruits with seamless acid lifting this gorgeous mouthfeel that is at once plush from the ripe fruit and firm and grainy from the super ripe tannins, finishing very long and wonderfully creamy.